TT Ads

Cette semaine, l’OCDE a publié son ” Indice pour une vie meilleure “, qui classe les pays internationaux en fonction de 11 ensembles de critères qui seraient essentiels à une vie heureuse. Incluant des données sur la santé, l’éducation, le revenu et l’environnement, il demande également aux répondants d’évaluer leurs priorités dans la vie et analyse leur ” sentiment général de bonheur “.

Bon nombre des critères sont liés au monde du travail, surtout si l’on tient compte des niveaux de revenu annuel et de l’environnement auquel nous sommes exposés tous les jours. Une vie professionnelle productive et satisfaisante est cruciale si vous voulez conserver un véritable sentiment de bonheur, car sans cela, vous risquez d’avoir du mal à rester positif ou à conserver une forte estime de vous-même.

Qu’est-ce qui nous rend heureux au travail ? En vérité, il existe de multiples facteurs qui ont un impact sur une vie professionnelle satisfaisante, mais gagner le respect de nos collègues est sans doute le plus important. Cela constitue le fondement des relations de travail quotidiennes et de la progression à long terme au sein d’une industrie particulière, alors considérez les étapes suivantes pour y parvenir :

1. Démontrez votre valeur en tant qu’employé.

Le processus visant à gagner le respect de vos collègues et de vos supérieurs commence dès votre arrivée sur le lieu de travail, et vous devez immédiatement démontrer que vous comprenez votre valeur et votre valeur unique en tant qu’employé. Cela doit se refléter non seulement dans le salaire que vous exigez de vos gestionnaires, mais aussi dans la façon dont vous assumez votre rôle et ajoutez de la valeur à l’entreprise en accomplissant des tâches individuelles qui correspondent à votre description de poste.

2. Interagissez avec vos collègues et prenez soin de leur vie.

Même avec les meilleures intentions du monde, nos vies peuvent parfois prendre une tournure indésirable ou potentiellement perturbatrice. Cela peut rendre difficile de se présenter au travail avec le sourire et une attitude proactive, mais c’est crucial si vous voulez conserver le respect de ceux qui vous entourent. En continuant d’interagir avec vos collègues et en vous intéressant sincèrement à leur vie, même dans les moments difficiles, vous faites preuve d’une qualité éminemment humaine qui commande la bonne volonté des autres.

3. Parlez calmement et écoutez les autres.

Le respect doit toujours être un concept mutuel, car on ne peut espérer l’obtenir sans l’offrir en premier lieu. Il est donc crucial que vous demeuriez toujours à l’écoute et que vous preniez en compte l’opinion des autres avant de prendre une décision ou d’agir directement. Dans le même ordre d’idées, vous devez toujours parler calmement lorsque vous interagissez avec vos collègues et vos supérieurs, sinon vous courez le risque de les aliéner et de vous forger une réputation de personne avec qui il est difficile de travailler.

4. Souriez toujours pendant les périodes de triomphe.

Bien que le monde du travail puisse être difficile, cela ne doit pas vous empêcher d’atteindre un objectif ou de mener à bien un projet. Il est important de célébrer ces moments, à la fois en tant qu’individu et en tant que membre d’une équipe plus large. Un sourire chaleureux et positif souligne un travail bien fait. Cela contribuera à rehausser le moral au fil du temps, tout en consolidant votre position en tant qu’employé populaire et respecté.

5. Traiter l’adversité de la même manière.

Tout comme les sportifs professionnels sont mis à l’épreuve davantage dans la défaite que dans la victoire, l’employé moyen doit aussi creuser plus profondément dans l’adversité qu’en période de prospérité. Vous devez traiter ces deux entités avec une attitude positive et proactive, et maintenir votre sourire même dans les moments difficiles et facile. Votre capacité à maintenir une tête concentrée et équilibrée ne fera que renforcer l’estime dans laquelle vous êtes tenu ; c’est aussi un attribut clé à avoir dans le monde des affaires.

6. Aller au-delà de l’appel du devoir.

Chaque fois que vous commencez un emploi, vous recevez un salaire de base et une description de poste qui décrit les tâches sous votre contrôle. Au fur et à mesure que vous développez des relations avec ceux qui vous entourent et gagnez de plus grands niveaux de responsabilité, vous devez cependant être prêt à opérer à l’extérieur de ces limites et à faire plus que ce que l’on attend de vous. Qu’il s’agisse de couvrir une absence imprévue ou de terminer un projet dans un délai précis, votre volonté d’aller au-delà de vos attentes vous permettra de demeurer respecté par vos pairs.

7. Faites de la collaboration un aspect clé de votre vie professionnelle.

Dans le même ordre d’idées, il peut également être nécessaire de travailler sur un projet de collaboration avec différents collègues et ministères. Cela peut s’avérer difficile, surtout si vous n’êtes pas familier avec leurs méthodes de travail ou si vous préférez travailler de façon indépendante. Pour gagner le respect universel, vous devez communiquer avec des gens à différents niveaux, peu importe leur statut ou leur relation préexistante. Dans cette optique, vous devez toujours être ouvert à la collaboration et vous efforcer de travailler efficacement avec n’importe quel type d’équipe.

8. Établissez des limites et comprenez vos limites.

Atteindre le respect en milieu de travail est un équilibre délicat, car même si vous devez être prêt à accepter du travail supplémentaire et à collaborer, il est également important d’établir vos propres objectifs professionnels en priorité. Vous devez vous efforcer de comprendre vos limites et d’établir des limites en tant qu’employé, car cela garantit que votre poste ne sera jamais compromis par une charge de travail trop lourde. Si vous ne le faites pas, vous vous retrouverez rapidement submergé et à la merci de collègues plus égoïstes et manipulateurs.

9. Pratiquez la vertu de la patience.

Le respect professionnel repose sur votre capacité à faire preuve à la fois de compassion et de compréhension, car vous devez tirer le meilleur parti des forces de vos collègues tout en tenant compte de leurs faiblesses. Chacun apporte un ensemble unique de compétences dans le milieu de travail, tandis que chaque personne travaille à son propre rythme. Il est essentiel que vous soyez patient lorsque vous traitez avec vos collègues et vos supérieurs, car cela vous permet de devenir un membre productif et respecté d’une organisation à plusieurs niveaux.

10. Évitez les dangers des ragots de bureau.

Bien que les ragots de bureau puissent parfois être amusants et même perspicaces, ils doivent être évités à tout prix si vous voulez être respecté en tant qu’employé consciencieux et digne de confiance. Non seulement le fait d’être prêt à faire des commérages laisse entendre que vous êtes incapable de gérer discrètement des informations potentiellement sensibles, mais cela donne aussi l’impression que quelqu’un a une approche moins que dévouée de son travail. Ni l’un ni l’autre de ces attributs n’est susceptible d’inspirer le respect au travail, surtout si vous travaillez dans un bureau relativement petit où le comportement peut être facilement analysé.

11. Traiter les conflits de manière proactive et mature.

Tout comme les commérages, les conflits sont un aspect inévitable et désagréable de tout milieu de travail occupé. Alors que les premiers peuvent être évités, les seconds ne le peuvent pas et c’est la façon dont vous gérez les conflits professionnels qui détermine si vous êtes susceptible de gagner ou non le respect de vos collègues. En adoptant une approche proactive et en affrontant ces conflits avec maturité, par exemple, vous pouvez parvenir à une résolution à l’amiable et gagner facilement le respect de ceux qui vous entourent. C’est crucial ; cela peut aussi aider à renforcer les relations professionnelles au fil du temps.

12. Devenez un résolveur de problèmes.

Comme je l’ai mentionné plus tôt, le respect professionnel peut aussi être atteint simplement en ajoutant une valeur unique au milieu de travail. Bien que vous puissiez le faire en assumant votre rôle avec ténacité et efficacité, il est également possible de devenir un résolveur de problèmes talentueux possédant des compétences en réflexion analytique, en élaboration de stratégies et en négociation. Chaque lieu de travail a besoin d’un résolveur de problèmes proactif, de sorte qu’en prenant le relais et en répondant à ce besoin, vous pouvez gagner le respect de vos collègues.

TT Ads

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *
You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>