Le tatouage des sourcils, l’eye-liner permanent et la pigmentation des lèvres séduisent aujourd’hui de plus en plus de femmes, mais ces “chirurgies” de maquillage sont-elles vraiment sûres ?

Maquillage permanent, bonne ou mauvaise idée ?

De nos jours, les dernières innovations cosmétiques comme les lèvres pulpeuses et les sourcils bien dessinés font fureur. Un petit tour sur Instagram permet effectivement de constater les milliers de photos de femmes qui ont subi des opérations pour retoucher leurs cils, leurs sourcils, ou la couleur de leurs lèvres.

Bien sûr, vous pouvez très bien ajuster vos sourcils et vos lèvres avec un peu plus de crayon ou de poudre pour les sourcils, mais certains auront besoins de plus de longueurs pour trouver la moue ou le sourcil parfait.

Ainsi, face à l’approche naturelle, qui consiste à repulper le tout par l’utilisation de produits de beauté pour les lèvres, les cils et la peau, une tendance commence à gagner du terrain : le maquillage permanent.

Mais qu’est-ce que le maquillage permanent exactement ?

Le maquillage permanent peut être défini comme l’art d’implanter des colorants ou des pigments dans la première couche du derme de la peau pour améliorer certaines caractéristiques, le plus souvent les sourcils, les cils et les lèvres. Il est généralement réalisé par un dermographe électrique à aiguille, dont les embouts sont stérilisés et jetables.

Certains médecins le font, mais aussi de nombreux techniciens qualifiés. Faite avec une précision sans faille, la procédure est quasiment la même que le tatouage traditionnel. Elle n’est cependant pas douloureuse car elle est réalisée sous anesthésie locale.

Le maquillage permanent peut aussi être utilisé sur le corps pour dissimuler les imperfections de la peau, comme les vergetures et les cicatrices chirurgicales, ou encore les affections cutanées comme le vitiligo, la fente labiale, l’alopécie.

Les avantages incontestables du maquillage permanent

Le maquillage permanent offre un certain nombre d’avantages.

En général, les femmes ont recours à cette procédure pour gagner du temps. En effet, avec l’application d’un rouge à lèvres permanent par exemple, vous n’aurez plus besoins de vous maquiller le matin. Et les résultats se veulent subtils. En effet, la plus grande différence entre le tatouage et le maquillage permanent, c’est que, contrairement au véritable tatouage traditionnel, le maquillage permanent doit rester un secret.

Le maquillage permanent offre aussi l’avantage d’être économique. Le seul investissement est réalisé pendant l’opération. Pour la suite, vous n’aurez plus besoin plus d’acheter de produits de maquillage classiques; et ce pendant 2 à 5 ans.

Les sportifs apprécient également le concept du maquillage permanent qui leur permet de rester parfaites malgré la transpiration.

De même, les personnes peu douée en cosmétique, qui ont la main gauche pour appliquer un contour à lèvre, un rouge à lèvre ou un eye-liner adhèrent également au maquillage permanent.

Ce genre de make-up permanent est aussi d’une grande aide pour les personnes allergiques aux produits cosmétiques, ou encore les personnes qui ont des troubles du mouvement et qui ont de la difficulté à se maquiller correctement, notamment celles qui ont subi un AVC ou qui souffrent d’une affection comme la paralysie de Bell.

Les inconvénients indéniables du make-up permanent

Avant de vous laisser tenter par le maquillage permanent, vous devez savoir que la procédure a aussi ses inconvénients.

Le premier obstacle du maquillage permanent et qui donne à réfléchir est au niveau de sont cout. L’intervention est en effet des plus onéreuses et l’amortissement prend du temps.

Au fil du temps également, le maquillage permanent est amené à changer d’aspect dans la mesure où les pigments s’estompent progressivement, jusqu’à disparaitre complètement au bout de 2 à 5 ans. Et rien ne garantit la satisfaction à long terme.

Des réaction allergiques plus ou moins graves, incommodantes presque handicapantes peuvent aussi survenir après l’opération, surtout lorsque les produits utilisés ne sont pas d’origine naturelle.

Le choix du meilleur spécialiste

Le choix du spécialiste qui va pratiquer le maquillage est très important. Effectivement, le maquillage permanent nécessite à la fois “les mains d’un chirurgien et les yeux d’un artiste”. Comme dans tous les secteurs d’activités, le domaine du maquillage permanent est aussi envahit par les charlatans et les arnaqueurs peu scrupuleux. Le métier n’étant pas réglementé et n’exigeant aucune qualifications particulière, seule votre vigilance jouera en votre faveur. Avant de fixer votre choix, renseignez-vous sur l’hygiène et le matériel qui sera utilisé, mais aussi sur les options et  possibilités de corrections et de retrait du maquillage. Demandez également combien de procédures le technicien a à son actif, car plus il a pratiquer, plus il a acquit de l’expérience avec une technique bien rodée.

L’utilisation adéquate d’une anesthésie locale pour engourdir la douleur, en particulier en travaillant près de zones délicates comme les lèvres et les yeux est primordial car un faux mouvement du à une douleur peut être très coûteux.

Outre la légère douleur au terme de la procédure, les effets secondaires sont rares chez un technicien qualifié ou un médecin chargé de la supervision des soins. Le plus grand risque est généralement l’insatisfaction du client à l’égard du résultat.

 

Post not found !